>> Formation continue >> Journées cliniques >> 27 novembre 2015

Journée clinique

Vendredi 27 novembre 2015, de 9 h à 16 h 30

L’utilisation du contre-transfert en séance

Les psychothérapeutes rapportent souvent éprouver de forts sentiments, plus souvent négatifs que positifs, lorsqu’aux prises avec un patient ou une patiente sévèrement régressé(e). La tendance première est de nier, voire dénier la présence de tels sentiments alors que ceux-ci peuvent s’avérer une source importante d’information sur le monde intrapsychique des patients ou patientes et un bon outil d’intervention psychothérapique.

En effet, ces sentiments sont de nature contre-transférentielle et sont souvent vécus sur le mode de la gêne, de la honte, de la culpabilité, accompagnée de l’idée de référer le patient ou la patiente à un ou une autre collègue ou encore sous la forme de fantasmes tant érotiques qu’agressifs. À l’inverse, le ou la psychothérapeute qui accepte ces sentiments, les assume et les examine pour mieux les comprendre, ceux-ci l’informent sur ce que peut éprouver le patient ou la patiente dans la relation et dans son monde interne. Se référant et analysant ses sentiments retenus pour mieux les comprendre avant de pouvoir les utiliser, le ou la psychothérapeute peut interpréter ce qui se passe dans la relation et éclairer le patient ou la patiente sur son monde interne, sur ses motivations, ses défenses et ce contre quoi il ou elle se défend.


André Renaud

PSYCHOLOGUE ET PSYCHANALYSTE


Psychologue et psychanalyste, André Renaud pratique la psychothérapie depuis le début des années 1970. Formé à la psychothérapie individuelle et de groupe utilisant ou non le psychodrame ou le jeu avec des enfants et des adolescents. Puis il a été entraîné à la psychothérapie psychanalytique pour adultes, tant individuelle que de groupe utilisant le psychodrame. C’est à l’Institut Canadien de Psychanalyse (Montréal) qu’il fut formé à la psychanalyse cure type. Enfin, c’est au Personality Disorders Institut qu’il fut formé à la psychothérapie focalisée sur le transfert et les relations objectales et agréé comme superviseur et formateur.

Il est souvent invité à offrir des supervisions ainsi que des séminaires de formation sur différents thèmes tels la clinique de la dépression, de l’angoisse, les troubles sévères de la personnalité, le processus psychothérapeutique, etc.


Coût : 150 $ (Date du chèque : 17 novembre 2015)
Lieu : Institut de Psychothérapie du Québec
Date limite d’inscription : 13 novembre 2015

Cette activité de formation continue en psychothérapie est reconnue par l’Ordre des psychologues du Québec.
No. de reconnaissance OPQ : RA01333-15


Puisqu’il y a un nombre limité de participants aux activités et que nous devons, d’autre part, assurer un nombre suffisant pour qu’elles aient lieu, il est suggéré de vous inscrire dès que votre décision est prise.

L’inscription à une activité n’est effective qu’à la réception du paiement. Un chèque, daté de 10 jours précédant l’activité, assurera votre place.

En cas d’annulation, des frais d’administration de 15 % sont retenus. Aucun remboursement ne sera fait :
- si l’annulation nous parvient dans les 15 jours précédant l’activité;
- après le début de l’activité pour les séminaires continus.