>> Formation continue >> Séminaires >> 18 septembre 2015 au 15 avril 2016

Séminaires

8 rencontres de 2 heures de 13 h 30 à 15 h 30, du 18 septembre 2015 au 15 avril 2016
(18 septembre, 16 octobre, 13 novembre, 11 décembre 2015; 22 janvier, 19 février, 18 mars, 15 avril 2016)

La mort dans nos vies

Les psychothérapeutes sont souvent confrontés dans leur travail à des souffrances psychiques et/ou physiques, des deuils, des questionnements face à la maladie et au sens de la vie et de la mort. Depuis toujours et partout, les humains sont confrontés à l’intime intrication de la vie et de la mort, une réalité difficile à penser avec ce qu’elle comporte de menace, de violence, de peur, mais aussi d’attrait et de fascination. Craindre la mort est instinctif et indispensable pour protéger la vie. Réalité tabou dans nos sociétés modernes, évacuée par des idéaux tels la jeunesse, la rentabilité et la maîtrise. Ce refus de considérer la mort comme partie intégrante de notre vie isole ceux qui sont confrontés à la maladie et qui déplorent souvent le manque d’écoute, de compréhension et de support. Sa propre mort renvoie le sujet à une angoisse massive comparable à celle submergeant le psychologue qui perd sont intégrité mentale. En s’appuyant sur des concepts de différents auteurs psychanalytiques, la formatrice offre aux thérapeutes une réflexion sur les thèmes de la mort, des deuils, de la maladie, à partir d’une identification et une exploration des angoisses et des mécanismes de défense chez soi et chez le patient, quand ces problématiques surgissent en séance, et leurs effets sur la relation thérapeutique. Ce séminaire s’adresse aux psychothérapeutes travaillant auprès d’une clientèle confrontée à la souffrance physique et/ou psychique, à la maladie, aux deuils ou à la mort annoncée.


Marie-Ange Pongis-Khandjian

PSYCHOLOGUE ET PSYCHANALYSTE


Marie-Ange Pongis-Khandjian est psychologue et psychanalyste. Elle pratique la psychothérapie depuis plus de trente ans avec une clientèle adolescente et adulte. Elle a fait ses études en Suisse (double maîtrise en psychologie expérimentale et en psychologie clinique). Elle a obtenu un diplôme d'« études sur la mort » à l'UQAM. Elle a travaillé et enseigné à l'Institut de Psychothérapie du Québec ainsi qu'à l'hôpital Saint-François d’Assise. Elle est souvent sollicitée comme superviseure, formatrice et conférencière. Elle a publié de nombreux articles dans différentes revues et bulletins, entre autres, Filigrane, Revue de la Société de thanatologie, Journal of American psychoanalysis, Le médecin du Québec…


Coût : 448 $
Lieu : Institut de Psychothérapie du Québec
Date limite d’inscription : 9 septembre 2015

Cette activité de formation continue en psychothérapie est reconnue par l’Ordre des psychologues du Québec.
No. de reconnaissance OPQ : RA01301-15


Puisqu’il y a un nombre limité de participants aux activités et que nous devons, d’autre part, assurer un nombre suffisant pour qu’elles aient lieu, il est suggéré de vous inscrire dès que votre décision est prise.

L’inscription à une activité n’est effective qu’à la réception du paiement. Un chèque, daté de 10 jours précédant l’activité, assurera votre place.

En cas d’annulation, des frais d’administration de 15 % sont retenus. Aucun remboursement ne sera fait :
- si l’annulation nous parvient dans les 15 jours précédant l’activité;
- après le début de l’activité pour les séminaires continus.