>> Formation continue >> Séminaires >> 17 septembre 2015 au 14 avril 2016

Séminaires

8 rencontres de 2 heures de 20 h à 22 h du 17 septembre 2015 au 14 avril 2016
(17 septembre, 1e octobre, 12 novembre, 10 décembre 2015; 21 janvier, 18 février, 17 mars, 14 avril 2016)

Le patient qui ne guérit pas : transfert et contre-transfert; sadisme et masochisme

Tout clinicien a déjà été confronté à un patient « refusant de guérir ». Malgré ses interventions, selon la règle de l’art, la plainte demeure, donc la souffrance. Le thérapeute se retrouve mis en échec dans une relation difficile et interminable. Il est alors utile de revenir sur la demande initiale, formulée par le patient et le remettre en perspective avec tout ce que le patient met en œuvre, paradoxalement, pour faire obstacle au changement souhaité. La théorie psychanalytique nous aide à saisir le besoin de répéter une conflictualité infantile et de tenter d’y trouver soit une issue, soit une satisfaction masochique. Cette compulsion de répétition s’actualisera dans la relation transférentielle. Dans ce contexte, c’est le travail sur la résistance et les satisfactions masochiques compensatoires que le thérapeute devra faire par l’interprétation à la lumière, entre autre, de la lecture de son contre-transfert. On ne peut passer sous silence toute l’hostilité qui se développe dans une telle relation où le couple risque de se retrouver dans une relation à configuration sado-masochique. Une relation thérapeutique négative.


Bernadette Tanguay

PSYCHIATRE ET PSYCHANALYSTE


Bernadette Tanguay est psychiatre et psychanalyste didacticienne. Elle a été responsable du programme de résidence en psychiatrie de l’UdM. Elle a une expérience de travail auprès de patients psychotiques comme psychiatre responsable (1971-1982), et comme superviseure d’une équipe de soins pour psychotiques en foyer thérapeutique (2004-2011), ainsi qu’auprès d’une équipe en santé mentale en CLSC. Elle a dirigé l’unité de psychothérapie psychanalytique au Pavillon A. Prévost de 1985 à 1995. Depuis 15 ans, elle a supervisé plusieurs groupes de thérapeutes en institution ou en privé. Elle pratique la psychanalyse en bureau privé depuis 1974.


Coût : 448 $
Lieu : Institut de Psychothérapie du Québec
Date limite d’inscription : 8 septembre 2015

Cette activité de formation continue en psychothérapie est reconnue par l’Ordre des psychologues du Québec.
No. de reconnaissance OPQ : RA01275-15


Puisqu’il y a un nombre limité de participants aux activités et que nous devons, d’autre part, assurer un nombre suffisant pour qu’elles aient lieu, il est suggéré de vous inscrire dès que votre décision est prise.

L’inscription à une activité n’est effective qu’à la réception du paiement. Un chèque, daté de 10 jours précédant l’activité, assurera votre place.

En cas d’annulation, des frais d’administration de 15 % sont retenus. Aucun remboursement ne sera fait :
- si l’annulation nous parvient dans les 15 jours précédant l’activité;
- après le début de l’activité pour les séminaires continus.