>> Formation continue >> Séminaires >> 14 octobre 2016 au 5 mai 2017

Séminaires


8 rencontres de 3 heures de 13:30 h à 16:30 h du 14 octobre 2016 au 5 mai 2017
(14 octobre, 11 novembre, 9 décembre 2016; 20 janvier, 10 février, 10 mars, 7 avril, 5 mai 2017)

Séminaire Complet

Subjectivité et intersubjectivité en psychothérapie

Les recherches neuroscientifiques concernant la conscience, le développement du Soi, et celui du nourrisson et la régulation émotionnelle ont révolutionné la compréhension des mécanismes fondamentaux responsables du changement en psychothérapie, au cœur duquel se trouve l’intersubjectivité. La psychothérapie se déroule dans la rencontre de deux subjectivités qui s’inter-influencent continuellement. L’ajustement d’instant en instant des états émotionnels du client et du thérapeute devient l’objectif implicite de la psychothérapie. Cet accordage dépend de ce qui s’élabore dans la rencontre aux niveaux conscient, non conscient et inconscient. L’intersubjectivité, ici, redéfinit et approfondit les concepts d’empathie, de transfert et de contre-transfert tout en incluant les aléas de la relation actuelle. Or, beaucoup de patients présentent d’importantes carences au niveau du processus de subjectivation et du développement du Soi, et ces situations exigent une plus grande capacité d’écoute émotionnelle afin d’offrir au client une expérience relationnelle nouvelle et inductrice de changement.


Le séminaire propose une meilleure connaissance du rôle de l’intersubjectivité dans le développement du Soi et dans la rencontre de psychothérapie, et vise une intégration de la théorie à la pratique en développant le savoir-être.


Monique Brillon

PSYCHOLOGUE


Docteure en psychologie, Monique Brillon pratique la psychothérapie psychanalytique depuis 1976. Elle a d’abord œuvré auprès d’enfants puis auprès d’adultes. Une grande partie de ses activités est allouée à la formation et à la supervision en psychothérapie d’enfants et d’adultes. Ses intérêts s’articulent principalement autour des conditions qui font l’efficacité d’une psychothérapie, particulièrement l’intersubjectivité. Elle s’intéresse aussi aux problématiques concernant l’identité et le développement de Soi, aux rapports entre le corps et l’esprit de même qu’au rôle de la mentalisation dans le maintien de l’homéostasie. Auteure de Ces pères qui ne savent pas aimer (1998), La pensée qui soigne (2006), Le labyrinthe de la féminité (2008), Les émotions au cœur de la santé (2009), parus aux Éditions de l’Homme.


Coût : 680 $
Lieu : Institut de Psychothérapie du Québec
Date limite d’inscription : 27 septembre 2016

Cette activité de formation continue en psychothérapie est reconnue par l’Ordre des psychologues du Québec.
No. de reconnaissance OPQ : RA01499-15


Puisqu’il y a un nombre limité de participants aux activités et que nous devons, d’autre part, assurer un nombre suffisant pour qu’elles aient lieu, il est suggéré de vous inscrire dès que votre décision est prise.

L’inscription à une activité n’est effective qu’à la réception du paiement. Un chèque, daté de 10 jours précédant l’activité, assurera votre place.

En cas d’annulation, des frais d’administration de 15 % sont retenus. Aucun remboursement ne sera fait :
- si l’annulation nous parvient dans les 15 jours précédant l’activité;
- après le début de l’activité pour les séminaires continus.